samedi 18 novembre 2017

W.I.P : Hellblasters




Un article de W.I.P en chasse un autre cette semaine sur le BDK. Après le très prometteur Chevalier de Morbäck, c'est à mon tour de vous montrer où j'en suis dans mon projet Iron Genesis. 


C'est un début d'unité de Primaris Hellblasters qui se monte gentiment sur mon établi depuis quelques semaines. L'escouade n'est pas complète et seulement 3 primaris dont le sergent sont terminés. J'y vais un peu à taton pour le moment le temps de clairement déterminer la ligne et les codes qui caractériseront cette armée.




Beaucoup de mixage pour créer ce sergent.
- Le corps bleu vient d'un sergent easy build primaris.
- L'incinérateur à plasma de la boite dark imperium.
- Le cable de raccordement de l'incinérateur des centurions
- Le bras gauche est celui de Valthex Astral Claws
- La cape de Asterion Moloc
- Backpack de Maxmini


Sur la cape j'ai réalisé quelques dégradations du même type que sur le capitaine. Toujours dans l'idée d'une cape type bâche, plus utilitaire que honorifique. Cette dernière est maintenue par des chaines au backpack. Un petit travail de rivets, câbles et rouages vient donner le côté Ad-mech des Iron Genesis.


J'ai essayé de donner au mieux un caractère autoritaire à ce sergent. Un gars bien badass qui shoot ce qui passe ne tenant ses armes à une main.




Ce premier Hellblaster a nécessité moins de bitz pour sa réalisation.
- Primaris hellblaster de la boîte dark imperium.
- Masque de garde sanguinien.
- Bras gauche de chez Blight wheel miniature.
- Epaulière réalisée avec une plaque d'armure de centurion.
- Backpack de skitarii.


Gros boulot sur la cape. C'est un peu une première pour moi et j'avais beaucoup d'appréhension pour réaliser cette pièce. Je suis relativement content du résultat. Je pense en mettre assez souvent sur mes primaris. J'appelle cela une cape mais comme dit plusieurs fois, c'est plus une bâche de protection qu'un élément honorifique.


Je voulais donner une attitude un peu fourbe et fuyante à ce primaris. Le gars qui reste un peu à l'écart et qui préfère shooter l'ennemi à distance.




Pour ce p'tit gars, encore quelques bitz exotiques.
- Primaris hellblaster de dark imperium.
- Tête et pied Iron Warrior fine cast
- Antennes Skitarii
- Cape de Ivanus Enkomi


La cuisse de ce primaris a reçu le même traitement que le bras droit de mon capitaine. Je l'ai enroulé d'une bande de feuille de plomb. Vous savez, ce petit rituel bizarre de remplacement des membres par des équipements mécaniques. Comme la dernière fois, cette partie est scellée par une chaine et un engrenage sanctifié.


Un primaris un peu plus mystique que les deux précédents avec ses éléments de croyance chapitrale.



Voilà un petit rendu d'unité. Ca en fait des figurines assez chargées au final. On est loin du primaris très sobre. C'est vraiment parce que je ne compte pas faire tout un chapitre que je charge autant. Le boulot que demande l'enrichissement à ce niveau est très chronophage.






Les socles sont réalisés avec de la pâte texturée comme on en trouve chez GW. Je colle sur la pâte encore fraiche le Primaris pour avoir l'encombrement des pieds. Je dépose ensuite les gros éléments d'ardoise ou d'engrenage. Je viens compléter les petits vides avec de plus petites pièces comme des miettes d'ardoise et de toutes petites pièces d'horlogerie.
Une fois que la pâte est sèche et a collé tous mes éléments, j'applique un mélange de vernis mat et de sable ultra fin pour finir de bloquer les petits éléments sur le socle.





Toutes les figurines sont pensées pour pouvoir se démonter afin de faciliter le travail de peinture et d'aéro. Chaque ensemble et sous ensemble est positionné sur un support pour la sous-couche et la peinture. C'est petit gymnastique cérébrale à la conception mais ça évitera de longues minutes de masquage laborieux.





Voilà tout pour cette avant goût de Iron Genesis. Suivront bientôt leurs deux collègues ainsi que la peinture de toute cette clique. J'espère revenir très vite pour la suite de l'aventure Primaris.





6 commentaires:

  1. Un chouette article sur un chouette début d'unité.
    C'est intéressant de voir comment tu déclines le concept global de ton armée durant la réalisation de tes conversions.
    Le résultat est très réussi : vivement la mise en peinture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup BadKarma. Comme je l’ai écrit, j’y vais un peu à tâtons et tes encouragements me confortent dans mes choix

      Supprimer
  2. Toutes ces petites conversions donnent beaucoup de charme aux figurines :)

    Petite question : l'article de la semaine dernière a disparu ? Pourquoi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'article fantôme: fausse manip' de ma part.
      C'est réparé!

      --
      morbäck

      Supprimer
    2. Merci beaucoup et bravo pour la réactivité :) Je viens de lire ta réponse et oui, je vais prendre quelques minutes pour répondre par mail :) Faut juste m'accorder un peu de temps pour que ce soit véritablement constructif :)

      Supprimer
    3. Merci Sébastien D. L’avantage des Primaris c’est le côté page blanche. On a tout loisir de leur donner le caractère que l’on veut.

      Supprimer