samedi 19 septembre 2015

Le Baron Manfett








Le Baron Rouge… Peu d’eldars ont une existence et une origine aussi trouble que la sienne.
Ce pilote légendaire est un inclassable. Corsaire ou pirate ? Assassin ou justicier ?

Des rumeurs disent de lui qu’il serait le Baron Manfett membre d’une famille Eldar influente, ayant vécu avant la chute et disparu peu avant cet événement. Sa famille connue l’horreur. Spoliée et massacrée dans sa quasi totalité pour avoir osé se dresser contre l’anarchie et la décadence qu’animaient leurs semblables dans cette époque troublée.

Peu importe qui il était. Ca vie se résume aujourd’hui au cockpit de son chasseur. Il n’est pas rare que le Baron passe plusieurs semaines en orbite d’une planète ou à la dérive dans l’obscurité froide de l’univers avec pour seule distraction les roses de givre sur la verrière de son aéronef.
Seule la chasse semble animer cette silhouette fantomatique. Une liste de cibles défile en permanence sur les écrans du Swordfighter. Les Voïvodes désireux de louer ses services utilisent un canal crypté sur lequel ils déposent leurs missions. Le Baron choisi ses victimes selon des critères assez mystérieux. Il suffit qu’un nom précis tombe sous les yeux du chasseur, pour que celui-ci sorte de sa torpeur et mette les gazs de sa machine dans tonnerre assourdissant. Bien souvent ses proies n’ont pas le temps de voir fondre l’éclaire rouge des cieux. La foudre elle même ne frapperait pas plus vite.

Son habilité à piloter cette machine unique à la conception oubliée défit les lois de la physique. Son vaisseau, le Swordfighter, est comme le prolongement de son propre corps. Ce chasseur compact est tout aussi illustre que son pilote. Modèle unique ou héritage d’une époque disparue, le swordfighter est sans rival dans le ciel du 41ème millénaire.

Son tableau de chasse est impressionnant et compte depuis peu le célèbre Scarabée intrépide piloté par Lukas Kupferberg. Il était présomptueux de défier un mythe.
Il ne tir aucune gloire et ne fait aucun étalage de sa suprématie. Ce n’est pas par humilité mais surtout pour garantir sa sécurité. Le Baron a une liste d’ennemi impressionnante et attire tout les chasseurs de prime impatients de se faire une réputation.

Vous êtes désormais prévenu. Surveillez se qui pourrait se cacher derrière les nuages. Le Baron rouge, lui vous surveille.


















La conversion du Baron s'est déroulé comme un charme. J'avais l'idée en tête depuis l'apparition de Lukas Kupferberg. Il fallait que le Baron est l'allure de ses prétentions ^^.


J'ai utilisé des éléments d'équipage de Raider/venom, de Kabalites et d'Harlequins. Je tenais à ce que ce personnage est un manteau pour le distinguer des Dark Eldars classiques. La difficulté allait être d'insérer une armure segmentée dans ce manteau.



J'ai tout d'abord supprimé le torse Harlequin. Sans grande difficulté étant donné que cette partie est indépendante du dos. Pour inséré le torse Dark Eldar ce fut une autre paire de manches. J'y suis allé petit à petit pour supprimer les parties gênantes en retenant mon souffle à chaque coup de cutter.



J'ai voulu donné une pose très dynamique à l'ensemble pour justifier le mouvement du manteau. J'ai repositionné sa jambe gauche pour simuler un saut. Son bras gauche souligne ce mouvement en représentant que le baron se prépare à amortir son plongeon.
Son bras droit a été sectionné au niveau du coude pour orienter son tir en cohérence avec le reste de la posture.



Le fusil disloquer est une version pistolet auquel j'ai ajouté une crosse et une baïonnette. Ca donne un côté exotique à l'arme pour rappeler la nature atypique de ce personnage.



Enfin, j'ai ajouté des épaules d'armure Kabalite pour renforcer l'aspect Dark Eldar de sa tenue.












Pour la peinture j'ai cherché à retrouver la couleur de son chasseur. Chose difficile voir même impossible car ce dernier a quasiment été intégralement réalisé au pistolet à peinture. Néanmoins, j'ai gardé la recette que vous pourrez retrouver sur l'article "Baron rouge".

La seule nouveauté est la peinture du manteau. Sur une base noire, j'ai utilisé du Scaly green que j'ai éclairci progressivement avec du Astronomican Grey puis du blanc.
Je voulais donner un effet cuir/latex à ce manteau et les parties textile de cette figurine. J'ai donc recouvert tout ça de Tamiya Smoke. En une couche le brillant n'était pas top. J'ai donc passé une couche de vernis brillant.




















En bonus, une petite série de photos du Swordfighter le célèbre chasseur du Baron Rouge. Depuis son article j'ai changé d'APN et je pense que ces photos lui rendent mieux honneur.































Et en super bonus une vidéo BDK 360 !!!








Retrouvez toutes les photos sur la galerie du :





A+

3 commentaires:

  1. J'aime beaucoup ce baron' l'histoire comme la conversion.
    Cette dernière me plaît d'ailleurs en partie parce que j'ai moi même réalisé il y a quelques temps un voivode vêtu d'un tel manteau.
    Bon le mien est moins bien réalisé et surtout moins bien peint mais quand même : les grands esprits se rencontrent ^^

    En plus ça me donne une idée du rendu avec un manteau d'harlequin, comme ils n'étaient pas encore sortie quand j'ai fait le mien j'ai utilisé un vieux manteau de cavalier de l'empire et delà green suffit !

    Enfin bref assez parlé de moi, félicitations pour cette création. Comme toujours ce blog est une grande source d'inspiration!

    RépondreSupprimer
  2. Bravo pour cette figurine !
    J'aime beaucoup le schéma de couleur.

    RépondreSupprimer
  3. @Dynalt :
    Les figurines des harlequins offrent beaucoup de bitzs pour les eldars et dark eldars. Il y a vraiment de belles pièces comme ce manteau par exemple.
    Merci à vous deux pour vos encouragements ;-)

    RépondreSupprimer

Conseil:

En fonction de la qualité de votre connexion, n'hésitez pas à mettre la vidéo en mémoire tampon pendant une à deux minutes pour un visionnage plus fluide ;-)