dimanche 29 septembre 2013

Capitaine Salamander



Salut tout le monde!

Voici la dernière figurine de Morbäck, qu'il a présenté aujourd'hui au GD anglais.









Voilà ce qu'il nous en a dit, à nous autres Kouzes et assimilés, tout au long de la préparation de cette figurine:

"J'avais très envie de convertir le Seigneur du Chaos de la boîte Vengeance Noire. Cette fig est une vraie tuerie, et l'idée de prendre un chaotique pour en faire un loyaliste (surtout un chaotique de cette trempe!) est un sacré délire, en plus de constituer un challenge de taille.

La seule catégorie qui me soit accessible désormais est l'Open, je me suis demandé un moment si je n'allais pas lui faire un bon gros socle scénique, avec pourquoi pas un ou deux space marines autour de lui pour former une petit scénette.
Mais une figurine individuelle 40k est vraiment ce que je préfère dans un concours comme le GD, et j'ai toujours entré une figurine dans cette catégorie sans pour autant arriver à décrocher un trophée, les exigences étant très grandes.

Je voyais bien ce personnage devenir un Salamander, ce qui me permettrait de conserver cette armure ouvragée qui pourrait être l'oeuvre d'un des talentueux artificiers du chapitre.
Mais la peau de bête sur le dos me posait problème. Je me suis dit qu'il serait plus facile d'en faire un Space Wolf. Mais le schéma de couleur, et l'impression que j'avais en regardant la fig ne me disait pas: "Hey mec, je suis un Loup!" mais plutôt "Hey mec, matte la Salamandre, je suis chaud comme la braise!"

Ok, en avant pour un Salamander alors!



La conversion allait impliquer la consommation d'une quantité industrielle de papier de verre. C'est quand même dommage vu le niveau de détail de la figurine, mais nécessaire!
Je commençais par retirer tous les symboles du chaos et visages démoniaques de l'armure, ainsi que la fourrure sur la cape.
Et je me suis attelé au processus long et fastidieux de la sculpture des écailles.


Ayant utilisé une autre tête que la tête originale, son positionnement était différent et donnait une dynamique complètement nouvelle à la figurine.
C'était bien, mais il y avait quelque chose qui n'allait pas dans la posture globale.
Suivant les conseils de deux sombres idiots m'ayant rejoint récemment, je changeais légèrement l'inclinaison de la figurine, pour un résultat beaucoup plus convainquant: une assise sur le socle beaucoup plus affirmée, plus de prestance et d'héroïsme.



 Je l'ai converti comme je le voyais dans ma tête, mais parfois le résultat n'est pas aussi intéressant que l'idée qu'on s'en faisait.
J'ai donc retiré cet horrible emblème sur le backpack, et ai refait la garde de cette épée qui ne ressemblait à rien.

C'est l'heure d'attaquer la peinture!
Pour l'amure je souhaitait un vert qui envoie la purée. Le Snot Green est normalement le vert des Salamanders, je l'ai donc utilisé comme base de mon mélange. J'y ai ajouté un peu de Golden Yellow, et une pincée de pigments vert fluo. La couleur obtenue est celle que vous pouvez voir sur les pieds, sur la photo ci-dessous.
 

Ma couche de base appliquée, j'ai pu commencer à éclaircir et à ombrer tout ça. J'ai ajouté du Golden yellow et du blanc à ma couche de base, et j'ai posé mes lumières pour savoir un peu où j'allais.
J'ai ensuite fait mon effet d'écailles. C'est simplement du Dark Angels Green dilué, la technicité réside dans la manière de l'appliquer parce qu'il faut que ce soit très petit pour que ça marche. Ces écailles seront par la suite surlignées en ajoutant du blanc.

J'ai ensuite ombré tout l'armure au Dark Angels Green, puis à l'encre noire. Je me suis attelé à ré-éclaircir avec les même teintes que précédemment, pour finir au blanc pur.
La profondeur de l'armure a été obtenue en utilisant les Glazes Jaune et Vert de la nouvelle gamme.
Je n'étais pas super convaincu au début, mais en passant une fine couche à différentes étapes, on obtient un truc vraiment pas mal.


Les métaux sont traités sur une base de Charadon Granit et de Dwarf Bronze. J'ai éclairci au Dwarf Bronze, en y ajoutant un soupçon de Mephiston Red pour le rendre plus chaud, plus rouge comme du cuivre. Les derniers éclaircissements sont réalisés en ajoutant du Chrome Vallejo au Dwarf Bronze, puis quelques points de Chrome pur.
Les ombres sont traitées avec diverses encres: Noir, Flesh Wash et Violet.

Les écailles ont été peintes en Liche Purple, avant de recevoir une couche en zénithal de Mephiston Red. Le but était d'avoir une base contenant déjà un dégradé du violet au rouge. J'ai appliqué ce rouge au pistolet à peinture.
J'ai ensuite pu ombrer les écailles avec des encres violette et noire, et j'ai éclairci au Blood Red, Wild Rider Red, puis en y ajoutant du blanc.


En avant pour l'épée!
Je partais au début dans l'idée de faire un effet lave/magma. J'ai donc peint un gros dégradé de rouge orangé, allant quasiment du noir au blanc.
Il s'est avéré que c'était très moche. Ça avait un côté un peu tuning (style dans lequel il est facile de tomber avec les Salamanders), ou ressemblant aux épées bleues aérographisées à mort qu'on trouve dans 90% des armées Chevalier Gris. Chacun ses goûts!

Je me suis dit que plutôt qu'un effet magma, je pourrais essayer d'avoir un effet de métal chauffé à blanc. Il faudrait donc donner l'impression que la chaleur vient de l'intérieur.
J'ai donc tracé de petites zones plus sombres au dessus de mon dégradé, représentant des morceaux de matière en train de refroidir. Au milieu de la lame, j'ai éclairci entre ces zones.
C'était mieux, mais pas encore ça. Il me fallait intensifier cette idée que les extrémités, là où la lame est la plus fine, refroidissait plus vite.
J'ai donc pris de l'encre noire, l'ai appliquée sur le tranchant, et ai fondu la transition avec la zone rougeoyante. En répétant l'opération plusieurs fois, j'ai obtenu une profondeur qui a complètement révélé mon effet. J'ai finalement surligné les arêtes en métal.

Le socle a été peint un peu de cette manière pour les crevasses, et avec mon habituel mélange de Scaly green/Astro grey pour l'ardoise. Je l'ai simplement éclairci avec du Slaanesh grey et du blanc, ce qui me donne cette légère nuance violacée.



Dans les dernières étapes de peinture, j'ai peint la cape qui me terrifiait au premier abord (grande surface avec des creux dans tous les sens à assombrir et à éclaircir).

Au final, c'est passé comme du petit lait!
J'ai fait une couche de base en mélangeant du Rakarth Flesh à du Charadon Granit. J'ai éclairci au Rakarth, puis Rakarth + blanc en de multiples couche de peinture très très diluée.
Au milieu de ces couches, j'ai texturé le tissus à la mousse de blister, en reprenant ma couche de base diluée, à la manière des maîtres tels que Jakob Nielsen ou Benoît Ménard. C'est pas grand chose, c'est presque invisible en photo, mais ça change tout. Il ne reste plus qu'à souligner ces petites imperfection à l'aide d'une couleur claire pour simuler de petits accros, de petites tâche sur le tissus.
Les ombres on été traitées au Charadon, à l'encre Noire et Flesh Wash, de même que l'effet de brulé au bas de la cape.


J'espère que cette figurine vous plaira, j'y ai passé un nombre conséquent d'heures!
Et je remercie mes conseillers artistiques Steve Party et David Waeselynck qui m'ont apporté leur expérience de chasseurs de Goldens! ;-) "

Finalement, la figurine fera une présélection mais ne parviendra pas à se hisser sur le podium.


14 commentaires:

  1. Bravo pour la fig et dommage pour avoir raté le podium!

    Elle est franchement bien sentie cette conversion, je trouve. On ne reconnait quasiment plus la fig d'origine, tu as fait un travail remarquable!
    La peinture n'est pas en reste bien sur et les petits effets (capes, épées, lance-plasma,...) rendent vraiment bien!

    Je pense te piquer (ou plutôt essayer de) la rendu de ta lame que je trouve superbe et très réaliste ;)

    RépondreSupprimer
  2. Salut!
    C'est encore une magnifique figurine que tu à fait, mais dommage de ne pas être aller plus loin... Mais sinon, je me demandé quel marque de peinture fluo tu utilise.

    Bravo encore!

    RépondreSupprimer
  3. Oh mon dieu !
    Encore une superbe figurine ! Vraiment dommage qu'elle n'ait pas atteint le podium, mais la pré-sélection en UK c'est déjà très bien à mon avis ! ;)
    C'est vraiment un bonheur de regarder ta fig', on cherche tout les petits détails cachés un peu partout... La lame, les yeux, le plasma, l'armure, tout est superbe !
    Bon comme tu disais, chacun ses gouts, et du coup je préfère les épées plus "basiques" Chevalier Gris ;) Mais le travail pour l'effet magma est bluffant !
    Et d'ailleurs j'aurais bien voulu voir l'effet tissu sur la cape, dommage qu'on ne puisse pas voir aussi bien qu'en vrai... :/

    Bravo pour ce GD en tout cas !!
    A+

    RépondreSupprimer
  4. Amazing. Sur le coup je ne l'ai pas reconnu.
    Le pire c'est que niveau conversion, il n'y a pas grand chose mais ça suffit à faire son effet !

    RépondreSupprimer
  5. Extra!

    Depuis un moment je cherchais la fig d'origine postée sur la page "coming soon".......Pas déçu!

    Hâte de voir la suite, votre site est une mine d'or pour la conversion et ce à tous les niveaux!

    Merci

    Dan

    RépondreSupprimer
  6. Sympa comme tout, et pourtant je trouve l'iconographie salamander assez ridicule. Le détournement est réussi, exercice pas toujours évident. Entre les couleurs qui pètent et les choix graphiques comme sur l'épée, le résultat est plutôt frais. Tu as pris quelques raccourcis mais c'est ce genre de peinture que j'aime :)

    RépondreSupprimer
  7. "La machine des pleurs " est l un des derniers artefacts de Vulkan que les Salamanders recherchent... et pourtant c est juste une boule de green et un pinceau planqués chez Morbäck

    RépondreSupprimer
  8. Merci à tous pour vos commentaires!

    Les pigments fluo que j'utilise viennent de Forged Monkey.

    Tu as pris quelques raccourcis mais c'est ce genre de peinture que j'aime

    J'en ai eu sacrément marre à différentes étapes! Il en résulte une baisse de qualité sur certaines zones...
    Je suis avant tout un peintre d'armées, ce genre d'exercice est sympa mais très laborieux pour moi!

    "La machine des pleurs " est l un des derniers artefacts de Vulkan que les Salamanders recherchent... et pourtant c est juste une boule de green et un pinceau planqués chez Morbäck

    Merci du compliment ;-)

    C'est mon premier Salamander, et bien je dois dire que c'est vraiment sympa à peindre comme schéma. C'est devenu mon chapitre codex préféré.

    RépondreSupprimer
  9. Tu as oublié de peindre la main et la paume de l'épée

    RépondreSupprimer
  10. Bravo pour cette somptueuse conversion !!!! Mais t'es un grand malade :) :) C'est sûr que les technique de voleur de poule pour la peinture d'armée ;) ;) ne s'applique pas toujours à la peinture de cheminée :) Allez dis-toi que sur cette figurine tu t'est surpassé. Chapeau Morback ta figurine elle écrase du pingouind!!!!

    RépondreSupprimer
  11. Tu as oublié de peindre la main et la paume de l'épée

    Non, en fait si tu regarde sur les première photos, tout à bien été peint! ;)

    Et merci ROD pour ton commentaire ;)
    On se verra fin novembre si je ne m'abuse!

    RépondreSupprimer
  12. That looks amazing. I don't speak French.

    RépondreSupprimer
  13. Beautiful conversion and paintwork. Kudos!

    RépondreSupprimer